Gencives et déchaussement dentaire

Des gencives saines pour des dents fortes

Avoir des gencives saines est essentiel pour conserver des dents fortes. Elles sont constituées de tissus mous, similaires à la peau, et couvrent les os qui soutiennent vos dents. Elles forment un joint étanche autour de vos dents, ce qui limite les zones où les bactéries de la plaque dentaire peuvent se développer.

Les gencives saines ont une teinte rose corail ou clair, mais elles peuvent contenir d’autres pigments en fonction de votre origine ethnique.

La gingivite

Si vos gencives semblent rouges ou enflées, si elles saignent lorsque vous vous brossez les dents ou lors du passage du fil dentaire, ou si elles commencent à se rétracter, cela peut être le signe d’un problème de gencives.

La cause principale des problèmes de gencives est l’accumulation de bactéries de la plaque dentaire le long de la limite gingivale (jonction entre la gencive et la dent). Si elles ne sont pas éliminées en brossant ou passant du fil dentaire régulièrement, elles peuvent être source d’irritation et de gingivite.

La parodontite

En l’absence de traitement, la gingivite peut affaiblir l’étanchéité entre les gencives et les dents, laissant de petits espaces ou « poches » se développer. En l’absence de traitement sur le long terme, ces poches entre les gencives et les dents peuvent s’approfondir et conduire à des problèmes plus graves comme la parodontite.

La parodontite est une atteinte bactérienne des os, des ligaments et des tissus spécifiques qui entourent et soutiennent vos dents.

Sans traitement, la maladie parodontale favorise le déchaussement et peut également accélérer la perte des dents.

La prévention et les traitements

Le traitement des atteintes gingivales repose sur le nettoyage et la désinfection.

Le meilleur des traitements est la prévention afin d’éviter son apparition.
Les facteurs déclenchant étant la plaque dentaire et le tartre, il faut impérativement avoir un contrôle de plaque rigoureux grâce à un brossage des dents soigneux, adapté et efficace.

Une fois la plaque transformée en tartre, seul un chirurgien-dentiste pourra l’éliminer à l’aide d’instruments spécifiques : c’est le détartrage.

Quand la maladie parodontale commence à progresser, le détartrage ne suffit plus et il devra être complété par un traitement spécifique appelé surfaçage/curetage des racines sous la gencive (nettoyage en profondeur).

Quand les poches parodontales deviennent trop profondes le surfaçage devra être complété par un traitement chirurgical afin d’assainir le parodonte en profondeur.

Menu